vendredi 16 juillet 2010

Direction l'infini et au delà !


Bonjour mes cocos roses ! Voici venir le deuxième chapitre de notre fabuleuse saga de l'été :D

N'hésitez pas à me faire part de vos remarques, si un truc vous gêne tout ça :) Et dites moi aussi quelles destinations dans la ligne spatio-temporelle vous intéresserait de voir ici ! Une époque, un événement…
À demain pour le deuxième épisode :)



7 commentaires:

Plume a dit…

/me soutient moralement Arky dans cette douloureuse épreuve

Robin a dit…

Yes ! o/
A la rencontre de Jimi Hendrix, Joan Baez, Grateful Dead, Janis Joplin, The Who, Joe Cocker, The Band, Martin Scorses (que vien-t-il faire là ? >:^D) ou encore Crosby, Stills, Nash & Young (qui à cet évenement n'était encore que Crosby, Stills & Nash)... Manquais juste les Beatles pour que l'évenement soit complet...
Vive Woodstock moi j'dit \o/

Glaycars

Iron a dit…

Excellent, t'es de plus en plus à l'aise dans tes dessins, ça se voit!
bravo, tu vas enchainer comme ça tout l'été?? :) c'est un plaisir!

Sri Nath a dit…

Sympa l'idée d'amener ton copain dans l'aventure!
Cette "série" a l'air de t'inspirer beaucoup!

Emilien a dit…

Bwarfgl !! Je savais pas que ta saga allait continuer au delà de la première saison ! :) C'est cool.
Bon sinon c'est bizarre qu'Arky sache avant que tu ne lui dise, à quelle époque vous allez !
En fait j'ai commencé à lire ce chapitre en commençant par l'épisode où apparaît Janis Joplin XD je me suis demandé ce que c'était que ce TRRIIIIPP##?oOµ/
Mais j'avoue techniquement c'est au poil. T'as une tête bizarre sur la 3e m'enfin. (miess)

Alecto Lotha Leys a dit…

@Plume : finalement il a plutôt bien aimé :P

@Rob : oulà, je vais pas tous les faire hein !

@Iron : merciii ! Je vais continuer tout l'été oui, j'ai quelques idées sous le coude :)

@Sri : j'aime bien l'idée de voyage dans le temps, et puis je me fais bien plaisir en allant partout où je rêve d'aller :')

@Querdy : c'est écrit sur le parchemin que je lui montre :roll:

Emilien a dit…

Okay. Je viens de remarquer que tes lunettes rondes ont disparu d'une cythe à l'autre !